La machette de survie

La machette de survie est un long couteau assez connu des militaires. Cet accessoire est notamment associé à la survie en forêt. Mais d’où vient-elle et quelle est sa véritable utilisation ?

La machette de survie
La machette de survie

L’origine de la machette

La machette coupe coupe un couteau à la lame assez longue. A l’origine, elle est utilisée à des fins agricoles. En effet, les propriétaires de terrains peuvent débroussailler les chemins pour lesquels la végétation est très importante. Lorsque celle-ci est trop dense et envahissante, il faut la couper. La machette servait à cela.

Elle est très répandue dans les pays au climat chaud ou humide, ou bien les deux à la fois. Ainsi, on la retrouve dans les pays africains (en République centrafricaine notamment) ou dans les DOM TOM (Réunion et Martinique notamment). C’est pour cette raison que la machette est associée à la jungle.

Les attributs de découpe des machettes ont tapé dans l’œil des G.I américains. Au cours de la guerre du Vietnam, ils l’ont vite utilisé pour créer un chemin au sein des hautes herbes. Mais la machette n’a pas qu’une seule utilisation. Cela leur servait également en tant qu’outil de défense, face à de potentielles attaques ennemies. Les soldats l’utilisaient dans le but d’ouvrir les fruits à coque dure, l’exemple de la noix de coco étant le meilleur.

De leur côté, les agriculteurs pouvaient prendre leur machette dans le but de récolter de la canne à sucre.

Résumer la machette de jungle à la découpe de hautes herbes et d’ouverture de noix de coco serait se tromper. Comme dit précédemment c’est aussi un accessoire de défense dont l’efficacité est prouvée. Les populations l’utilisaient pour se défendre. Même si elle a l’air inoffensive, elle peut blesser quelqu’un avec son imposante lame. Cette caractéristique fait d’elle une redoutable arme de défense.

La machette a malheureusement été l’arme qui a servi à massacrer des milliers de personnes. Au Rwanda, on la surnomme l’arme des lâches. Les massacres perpétrés dans ce pays ont fait d’elle un symbole. On l’a en effet retrouvée lors du génocide des Tutsi en 1994, même si ce n’était pas la seule.

Plus tôt dans l’histoire, la machette a été fournie en dotation dans l’armée française. Au cours de la deuxième moitié du 19ème siècle et dans la première moitié du 20ème, elle est présente sous le nom de « sabre d’abattis ». De plus on ne compte plus le nombre de faits divers de meurtres commis avec une machette.

C’est pour cette raison que cette arme peut être assez mal vue.

Désormais, la machette est connue de tout le monde et est bien ancrée dans la culture populaire. Les séries et le cinéma ont notamment permis de la rendre aussi populaire. On peut citer Walking Dead où les survivants utilisent la machette afin de combattre les hordes de zombies. Côté film, des productions telles que Vendredi 13 ou Machete le film ont donné une certaine importance à cette arme blanche. Il ne faut pas non plus oublier le rôle des jeux-vidéos comme Resident Evil ou Left 4 Dead.

Les films et les séries de survie lui ont notamment donné cette étiquette de survivaliste qui lui colle tant à la peau. Mais quelle utilisation en faire aujourd’hui ?

La machette de survie
La machette de survie

L’utilisation

Lorsqu’on n’est pas un survivaliste on peut se demander à quoi peut bien nous servir ce long couteau. Il faut savoir que ce n’est pas la seule utilisation que l’on peut en faire. Pour nous Européens, la machette ne semble pas être très utile, la hache étant une solution bien plus qualitative. Oui et non.

Tout va d’abord dépendre de quel type de machette on parle. Par exemple, pour couper la canne à sucre, la machette semble mieux convenir qu’une hachette. Chaque type de machette convient d’ailleurs à une certaine utilisation. La machette full tang est très résistante car elle est composé d’une seule pièce en acier inoxdable.

En forêt, elle peut également être utile. Si rien ne peut être comparé à une forêt d’Afrique ou d’Amérique du Sud, certains passages des forêts européennes peuvent être difficiles. La végétation peut très bien gêner et une machette est alors très adaptée pour dégager un chemin afin de passer. Les ronces et les orties peuvent ainsi être évitées. Imaginez-vous explorer une forêt avec une hache ?

La machette militaire est très utile par sa polyvalence et sa particularité à être légère mais diablement efficace. Elle vous évite ainsi de transporter plusieurs outils, parfois lourds et encombrants.

Aujourd’hui, la machette peut avoir une utilisation bien plus surprenante.

Entretenir un jardin est parfois compliqué. Entre la pelouse, les arbres, les haies et autres buissons, cela peut vite devenir un vrai travail à part entière. L’entretien des zones extérieures est un poste qui peut vite être cher et polluant : plusieurs outils, ayant parfois un sacré impact sur la qualité de l’air. Par exemple la débrousailleuse est assez efficace. Mais elle nécessite de mettre un certain prix, sans oublier son impact sur l’air.

La machette coupe-coupe, nom courant du côté de la Martinique et du Sénégal, est beaucoup plus avantageux. Son prix est beaucoup plus abordable et son utilisation est multiple. Evidemment ce n’est pas elle qui vous tondra la pelouse mais elle pourra s’occuper de buissons et autres haies. La machette fournit un travail rapide et bien fait, ce qui correspond finalement à ce que vous recherchez. De plus elle vous donnera un côté aventurier assez cool !

La fabrication de la machette lui permet de durer plusieurs années, décennies voire tout une vie. N’hésitez pas à bien entretenir la lame. Cette arme blanche est une véritable obligation en cas de survie en forêt. C’est grâce à elle que vous pourrez couper du bois, préparer un abri ou encore faire du feu. Les branches et les troncs de petite taille ne résisteront pas longtemps à ce type de lame. Pour vous nourrir la machette vous permet d’ouvrir des fruits à coque dure, ou bien de tuer du gibier. La machette est aussi adaptée pour tailler les feuilles de palmier.

En cas de mauvaises rencontres, la machette vous servira également à vous défendre. Ce long couteau peut parer des attaques à l’arme blanche.

Il existe différents types de machettes. Chacune est efficace pour une situation particulière, jardin, bushcraft ou survie.

Les différents types de machettes

Le design d’une machette est assez simple. Elle ressemble à un sabre droit, mais avec une lame plus épaisse. Plusieurs styles de machettes existent. Le design varie, tout comme son utilisation. Pour choisir le modèle que vous souhaitez et ne pas vous tromper, vous devez connaitre les genres de coupe-coupe existants.

La machette la plus classique est celle que l’on appelle latine. Elle se caractérise par une lame toute droite et très longue. Légère, ce type est assez efficace pour se déplacer dans des végétations difficiles. C’est pour cette raison qu’on l’appelle parfois la machette de jungle. Et forcément, en raison de ses caractéristiques et de son nom, la machette latine vient d’Amérique latine et des Caraïbes. Les soldats utilisaient ce modèle pour la guerre du Vietnam.

Il y a ensuite la machette kukri. Originaire du Népal, elle possède une lame tranchante et courbée. Celle-ci s’affine vers le manche, ce qui place le poids sur l’avant. Malgré cela, elle n’est ni trop lourde ni trop légère et est très maniable. Sa polyvalence est sa meilleure qualité car elle permet de tout faire, sans exceller dans une tâche particulière.

Un autre type de machette est le modèle canne à sucre. Comme son nom l’indique, elle sert à couper de la canne à sucre. Celle qu’on appelle panga ou encore tapanga est donc caractérisée par une forte puissance de coupe. La lame est ainsi lourde et épaisse, le bout format un angle droit par rapport à la poignée. Très répandue en Afrique et Amérique du Sud, cette machette est utile pour les végétaux denses comme le bois et les lianes par exemple. Le modèle canne à sucre possède un dos crocheté alors que le panga possède une pointe acérée qui permet de poinçonner en frappant à l’envers.

Dans la catégorie des machettes lourdes on trouve le bolo. Ce modèle est originaire des Philippines et s’apparente beaucoup à la machette latine. Son extrémité est en fer de lance asymétrique, ce qui est très utile pour des gros travaux : coupe de branches épaisses, travail sur du bois sec ou encore abattage d’un arbre.

Pour ce qui est des végétaux, la machette serpe est présente. Sa lame est donc épaisse et longue, dont l’extrémité est courbée. Cette forme l’empêche ainsi d’être utilisée sur du bois.

Enfin, vous pouvez trouver des modèles dits zombie killer, appeler machette zombie. Le look est un peu fantaisiste et la forme est plus agressive que la plupart des modèles qui existent. Pour les fans de la culture zombie c’est un accessoire de qualité à posséder. Mais attention car certains modèles peuvent être de mauvaise qualité. En effet, certaines boutiques n’hésitent pas à surfer sur cette mode en négligeant l’aspect qualitatif de la machette.

Sachez qu’il existe encore de nombreuses variantes de machettes dans le monde.

La collection Couteau Azur

Sur Couteau Azur, de nombreux modèles de machettes sont disponibles. La collection est assez vaste pour que vous puissiez trouver l’arme blanche qui vous convient.

Pour choisir celle qu’il vous faut, pensez d’abord à l’utilisation que vous en ferez. Si vous possédez un terrain agricole et qu’il faut entretenir par rapport à la végétation, vous pouvez vous orienter vers une machette serpe. Le meilleur choix que vous pouvez faire est de prendre une machette latine. Taillée pour la jungle, elle saura votre meilleure alliée pour dégager un chemin et retirer toutes les hautes herbes qui vous gênent.

Mais il y a également des modèles de coupe-coupe qui sont plus puissants. A la manière de la machette canne à sucre ou panga, vous pourrez couper des obstacles plus lourds et serez équipé en cas de survie dans la forêt. Il sera ainsi facile de couper des branches et vous construire un abri si vous devez dormir dans les bois. Le modèle Amazonas fait partie de ces machettes, n’hésitez plus à acheter une machette !

En termes de design vous pouvez également opter pour une machette dite épée. La lame est très longue et pointe vers l’avant, idéal pour vous protéger d’une potentielle agression. La meilleure machette Black Panther comporte par exemple un garde main. Son efficacité de coupe n’est quant à elle pas affectée. Alors si vous souhaitez avoir un modèle qui sort du lot et qui est original n’hésitez pas !

Pour ceux qui aiment les beaux objets, la boutique contient des machettes au design très travaillé. Les militaires apprécieront avoir une machette au motif camouflage afin d’être discret durant votre exploration de la jungle. La machette tactique Desert Storm est réservé à un usage au corps au corps. Cette machette de combat est pensée pour blesser et neutraliser l’ennemi qui vous fait face.

Les machettes de la collection Couteau Azur sont d’une qualité irréprochable. Conçues pour tenir toute une vie, elles ne subiront que peu d’effets par rapport à leur utilisation. Les végétaux n’abimeront pas sa lame alors que l’effet sera minime pour du bois. Prendre une machette Couteau Azur c’est pouvoir posséder une arme blanche quasiment indestructible. Et en temps de survie, c’est plutôt intéressant.

Enfin, le site n’a pas non plus oublié l’aspect sécurité. Il est facile de laisser tomber sa machette et de se faire mal. De même, il n’est pas interdit qu’elle vous échappe des mains pour glisser sur votre bras et finir sur votre pied. Pour éviter cette situation, l’ensemble des manches des machettes est conçu de telle sorte que l’accessoire ne puisse pas vous échapper des mains. Les effets de la transpiration, rendant les mains moites, sont limitées et la prise en main sonne comme une colle entre vos doigts.

L’ensemble des produits est fourni avec un étui de protection pouvant être accroché au niveau de la ceinture. C’est plutôt utile dans le cas où vous vous promenez en forêt et que vous n’en avez pas besoin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s